Auvergne-Rhône-Alpes

La filière forêt bois Auvergne-Rhône-Alpes (AuRA) montre son dynamisme grâce à un écosystème toujours en recherche de développement. Avec l’ouverture de l’antenne régionale, Xylofutur aux cotés de FIBOIS AuRA, répond aux besoins croissants des entreprises dans le domaine de l’innovation, pour accroître la compétitivité en créant des synergies entre les acteurs du territoire.

Pour chaque région administrative ou regroupement de régions hors Nouvelle Aquitaine un Comité Territorial est constitué avec l’accord du Conseil d’Administration. Le Comité Territorial élit en son sein un(e) Président(e), ainsi que 2 autres membres, qui siégent au Conseil d’Administration après élection par l’Assemblée Générale. Le (la) Président(e) du Comité Territorial a la qualité de Vice-Président(e) de Xylofutur tel que défini à l’article 13 des statuts.

Les membres sont élus parmi les adhérents de Xylofutur dont un établissement au moins se trouve dans la région concernée ici AuRA, pour un mandat de trois ans renouvelable une fois. Ils se répartissent dans 3 collèges, identiques à ceux qui composent le Conseil d’Administration et avec les mêmes règles d’équilibre.

 

Antenne Auvergne – Rhône-Alpes
271 rue de l’Alagnier
Cormaranche-en-Bugey
01100 Plateau d’Hauteville

 

 

 

 

 

Un territoire hétérogène recouvert à 36% de forêt

  • 2,6 millions d’ha de forêts dont les 2/3 sont situés en zone de montagnes, la région AuRA est la 2ème région sylvicole de France,
  • 92% des forêts en AuRA sont des forêts de production avec des zones d’exploitation difficiles encourageant l’utilisation de techniques innovantes (comme par exemple le débardage par câble),
  • De la chaîne des Puys au Mont Blanc en passant par les divers massifs forestiers et Parc Naturels Régionaux, les principales essences de la Région sont constituées d’ 1 million d’ha de résineux (sapins, épicéas, douglas, …. ) et d’1,6 millions d’ha de feuillus (chênes, châtaigniers, hêtres, …),
  • 80% de la forêt appartient à la propriété privée contre 20% de forêt publique ; la forêt AuRA est très morcelée avec une moyenne de 5,7 ha /propriétaire.

Un tissu d’entreprises locales, créatrices de valeurs ajoutées et d’emplois non délocalisables

  • 20 200 entreprises de la filière forêt bois AuRA emploient 64 000 travailleurs (dont 43 548 sont des salariés), et génèrent un chiffre d’affaires de plus de 6 milliards d’€ et une valeur ajoutée de l’ordre de 2 milliards d’€,
  • la filière AuRA recrute (ETF, Scierie, …. ) exprimant ainsi le besoin de se développer et de se moderniser pour s’ouvrir vers de nouveaux marchés,
  • + de 5 millions de m3 de bois récoltés BO BI BE (Bois d’œuvre, Bois d’industrie, Bois Énergie),
  • la construction bois est un secteur en plein expansion,
  • de nombreux labels de qualité avec 2 AOC (Bois de Chartreuse et tout récemment Bois du Jura), des labels RA bois buche, CBQ+, etc …

Des entreprises ouvertes sur l’ensemble du territoire national et à l’international

La Région AuRA dispose d’une implantation de proximité avec la Région Bourgogne-Franche-Comté avec des enjeux similaires et des synergies à créer. De plus, transfrontalière avec 3 départements (Ain, Savoie et Haute Savoie) sur les massifs des Alpes et du Jura favorisant une ouverture à l’international vers les pays transalpins (Suisse et Italie notamment).


Un écosystème riche de centres de recherche et développement

  • Une région française très riche en offres de formation diplômante,
  • 101 établissements de formation dispensent 54 diplômes du CAP au diplôme d’ingénieur,
  • 5 grands pôles universitaires : Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble, Chambéry et Saint Étienne,
  • des grands laboratoires et centres de recherches (Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand).